Sexe irrité sexe française

sexe irrité sexe française

J'ai pris rendez-vous aujourd'hui chez le toubib à 16h Il me dira ce que j'ai. Ouaais j'ai eu grave mal je n'avais pas du tout de plaisir mais lui par contre ouaais. Moi ca m'a déjà fait ca quand on était trop pressés et donc pas assez de prélim, pas assez de douceur a l'ouverture Maintenant si tu avait déjà mal avant c'est sans doute une infection: Ceinture de chasteté pendant un mois! Il t'a dit quoi ton médecin alors??

Ouf c'est toujours bon à savoir. C'est une forme de déni de service et source de plaisir intense". Afficher plus Afficher moins Ben c'est pô très mâlin hein Le préfixe "dys" désigne une difficulté, une anomalie et "pareunie" évoque la sexualité. Les dyspareunies sont donc des dysfonctionnements, des douleurs spécifiques au coït. Même s'il peut être difficile et embarrassant d'évoquer ce sujet en consultation, sachez que tout ce que vous dites dans un cabinet relève du secret médical.

Il est important de se sentir en confiance avec son médecin. Les causes de ces douleurs vulvo-vaginales sont très variées vu la complexité de l'appareil génital féminin. Lors de la consultation, le médecin vérifie qu'il n'y a pas de lésions directement visibles, d'éventuels boutons d' herpès ou des condylomes , les verrues génitales qui peuvent être le signe d'un papillomavirus.

Il contrôle aussi l'absence d'inflammation, un aspect rougi de la vulve. Le médecin effectue ensuite un prélèvement de petites cellules pour rechercher une éventuelle mycose. Seul un prélèvement permet de confirmer si le problème est infectieux. Effectuer des frottis réguliers est d'ailleurs recommandé tous les trois ans pour les femmes entre 25 et 65 ans pour écarter un éventuel cancer du col de l'utérus En cas de changement de partenaire, il n'est pas rare de ressentir des désagréments lors des rapports sexuels.

Selon les spécialistes contactés par nos soins, en cas de nouveau partenaire et en l'absence de préservatif , les fluides et flores respectifs se mêlent beaucoup, les partenaires échangent de nombreux germes, de bactéries alors que leurs organismes doivent encore s'habituer l'un à l'autre.

Cela nécessite un "temps d'acclimatation" et la survenue de cystites ou de mycoses est assez fréquente au début d'une relation. Et qui dit nouvel amant, dit rapports sexuels très fréquents. Cela peut parfois irriter la vulve. S'il s'agit simplement d'une irritation passagère, il existe des pommades apaisantes vendues en pharmacie. Si le problème persiste et si le désagrément survient à chaque rapport, il faut consulter.

Il est indispensable de se protéger lorsqu'on a un nouveau partenaire.

Sexe tukif femelle

Il est important de se sentir en confiance avec son médecin. Les causes de ces douleurs vulvo-vaginales sont très variées vu la complexité de l'appareil génital féminin. Lors de la consultation, le médecin vérifie qu'il n'y a pas de lésions directement visibles, d'éventuels boutons d' herpès ou des condylomes , les verrues génitales qui peuvent être le signe d'un papillomavirus. Il contrôle aussi l'absence d'inflammation, un aspect rougi de la vulve.

Le médecin effectue ensuite un prélèvement de petites cellules pour rechercher une éventuelle mycose. Seul un prélèvement permet de confirmer si le problème est infectieux. Effectuer des frottis réguliers est d'ailleurs recommandé tous les trois ans pour les femmes entre 25 et 65 ans pour écarter un éventuel cancer du col de l'utérus En cas de changement de partenaire, il n'est pas rare de ressentir des désagréments lors des rapports sexuels.

Selon les spécialistes contactés par nos soins, en cas de nouveau partenaire et en l'absence de préservatif , les fluides et flores respectifs se mêlent beaucoup, les partenaires échangent de nombreux germes, de bactéries alors que leurs organismes doivent encore s'habituer l'un à l'autre. Cela nécessite un "temps d'acclimatation" et la survenue de cystites ou de mycoses est assez fréquente au début d'une relation.

Et qui dit nouvel amant, dit rapports sexuels très fréquents. Cela peut parfois irriter la vulve. S'il s'agit simplement d'une irritation passagère, il existe des pommades apaisantes vendues en pharmacie. Si le problème persiste et si le désagrément survient à chaque rapport, il faut consulter.

Il est indispensable de se protéger lorsqu'on a un nouveau partenaire. Il faut d'abord utiliser des préservatifs et effectuer un test pour dépister d'éventuelles infections sexuellement transmissibles avant de décider de ne plus utiliser de protection. C'est la règle de base avec laquelle on ne transige pas! Il faut penser à sa santé et à celle des partenaires légitimes qui, du coup, sont aussi exposés. Le Club Doctissimo vous permet d' accéder gratuitement au plus grand forum francophone.

Salut Gregolo, j espère au moins que ce sont des morilles qui te poussent après le gland, tu pourras ainsi attirer les gastronomes feminines. Certaines disent que mon gland c'est de la truffe, d'autres du caviar, pourtant le caviar c'est pas du champignon, non? Tu pouvais tout simplement créer un nouveau topic Si c'est irritatif, c'est que ça vient d'un frottement slip, pantalon, masturbation trop forte, allergie à une lessive ou un savon, etc.

Si c'est mycosique, c'est dû à un champignon, souvent en milieu humide. Tu devrais déjà commencé par utiliser un "produit lavant" ne contenant pas de savon, en pharmacie. Le mieux serait de consulter un allergologue pour savoir d'où ça vient. Mais en ce qui concerne ce forum qui traite des problèmes érectiles, tu devrais aller sur le forum "santé", "problèmes de peau".

Bsr, ou en es tu de ton pb? Guide santé Encyclopédie médicale Atlas du corps humain Dictionnaire médical Analyses médicales Examens radio Guide maternités Guide thalasso Urgences.

Créér un compte Le Club Doctissimo vous permet d' accéder gratuitement au plus grand forum francophone Je m'inscris. Irritation, mycose, dermatite, gland et prépuce. Voilà je suis un peu désespéré. Depuis maintenant 3 mois je traine une irritation au niveau du pénis. Au départ, simplement des points et taches rouges sur le gland. Après avoir consulté un dermato, celui-ci m'a dit qu'il s'agissait juste d'une petite irritation.

Un mois apres, la situation n'evoluant pas, je profite d'une consultation chez un généraliste pour lui montrer Je reconsulte donc un dermato qui diagnostique une dermatite irritative peut-etre du, à un savon dont la premiere utilisation coincide avec le début de l'irritation.

J'arrete donc d'utiliser ce savon. Dans le doute, il me prescrit également l'application d'une solution antiseptique et d'une pommade anti-mycosique au cas ou pendant 15j Fongamyl je crois.

Après 2 semaines de traitement, je note un mieux, j'arrete donc le traitement comme prévu. Une semaine après l'arret du traitement, je m'apercois au moment de la toilette, que l'irritation et la desquamation sont revenues Je ne sais plus quoi faire.. J'ai consulté au moins 4 fois pour ce problème.

Pour eux, cela n'a jamais été une mycose. Et quand bien meme, j'ai suivi un traitement anti mycosique. Mais qu'est-ce que c'est que cette saloperie et pourquoi elle ne me lache pas! Message cité 1 fois. Les champignons c'est très tenace. Il faut continuer le traitement très longtemps, voir toujours.

S'ils restent alors, tu les prépares en omelette. PAr ailleurs, mon prépuce est gonflé et est nettement plus fragile que d'hab Le moindre frottement cause une micro-lesion.. A noter que je n'ai aucun problème de phymosis. Cette histoire commence sérieusement à me prendre la tete!

Tu as peut etre eu tort d arreter le traitement des la constatation d un leger mieux. Je pense que tu aurais du continuer encore au moins 7 ou 10 jours. J'ai eu ce problème qui m'a tourmenté pendant des années, sans que les toubibs ne trouvent une solution. Un jour, je ne sais quelle inspiration m'a pris, je ne m'en souvient plus, j'ai eu entre les mains un tube de "MYCO-APAISIL" je me suis consciencieusement enduit le sexe, les testicules et les entrejambes.

Par contre je ne peux pas arrêter car cela revient dès que j'interrompt le tartinage. Alors si tu as eu un résultat avec un produit, tartine mon vieux shagrath, tartine, tartine toujours. Les mycoses restent toujours insidieusement accrochées à ton gland qu'elles adorent.

Bon j'ai revu mon dermato qui m'a envoyé faire des prélèvements sur le gland, le sillon prépucial recherche bactériologiques et mycologiques et dans l'uretre recherche Chlamydiae et mycoplasmes. Ben les amis, je peux vous dire que j'ai pleuré ma mère pour le prélèvement urétrale!! Putain ce que ca fait mal!!! En plus il l'a fait deux fois!! Enfin bref, si ca peut permettre de trouver ce qui cloche et d'en finir une fois pour toute!!!

Le diag des dermatos est unanime: Légère amélioration constaté avec un anti-mycosique de mon toubib , mais ça revient dès l'arrêt du traitement. Alors mycose ou dermatite???


sexe irrité sexe française

Salut Gregolo, j espère au moins que ce sont des morilles qui te poussent après le gland, tu pourras ainsi attirer les gastronomes feminines. Certaines disent que mon gland c'est de la truffe, d'autres du caviar, pourtant le caviar c'est pas du champignon, non?

Tu pouvais tout simplement créer un nouveau topic Si c'est irritatif, c'est que ça vient d'un frottement slip, pantalon, masturbation trop forte, allergie à une lessive ou un savon, etc. Si c'est mycosique, c'est dû à un champignon, souvent en milieu humide. Tu devrais déjà commencé par utiliser un "produit lavant" ne contenant pas de savon, en pharmacie.

Le mieux serait de consulter un allergologue pour savoir d'où ça vient. Mais en ce qui concerne ce forum qui traite des problèmes érectiles, tu devrais aller sur le forum "santé", "problèmes de peau". Bsr, ou en es tu de ton pb? Guide santé Encyclopédie médicale Atlas du corps humain Dictionnaire médical Analyses médicales Examens radio Guide maternités Guide thalasso Urgences.

Créér un compte Le Club Doctissimo vous permet d' accéder gratuitement au plus grand forum francophone Je m'inscris. Irritation, mycose, dermatite, gland et prépuce. Voilà je suis un peu désespéré. Depuis maintenant 3 mois je traine une irritation au niveau du pénis. Au départ, simplement des points et taches rouges sur le gland. Après avoir consulté un dermato, celui-ci m'a dit qu'il s'agissait juste d'une petite irritation.

Un mois apres, la situation n'evoluant pas, je profite d'une consultation chez un généraliste pour lui montrer Je reconsulte donc un dermato qui diagnostique une dermatite irritative peut-etre du, à un savon dont la premiere utilisation coincide avec le début de l'irritation. J'arrete donc d'utiliser ce savon.

Dans le doute, il me prescrit également l'application d'une solution antiseptique et d'une pommade anti-mycosique au cas ou pendant 15j Fongamyl je crois. Après 2 semaines de traitement, je note un mieux, j'arrete donc le traitement comme prévu. Une semaine après l'arret du traitement, je m'apercois au moment de la toilette, que l'irritation et la desquamation sont revenues Je ne sais plus quoi faire..

J'ai consulté au moins 4 fois pour ce problème. Pour eux, cela n'a jamais été une mycose. Et quand bien meme, j'ai suivi un traitement anti mycosique. Mais qu'est-ce que c'est que cette saloperie et pourquoi elle ne me lache pas!

Message cité 1 fois. Les champignons c'est très tenace. Il faut continuer le traitement très longtemps, voir toujours. S'ils restent alors, tu les prépares en omelette. PAr ailleurs, mon prépuce est gonflé et est nettement plus fragile que d'hab Le moindre frottement cause une micro-lesion.. A noter que je n'ai aucun problème de phymosis. Cette histoire commence sérieusement à me prendre la tete! Tu as peut etre eu tort d arreter le traitement des la constatation d un leger mieux.

Je pense que tu aurais du continuer encore au moins 7 ou 10 jours. J'ai eu ce problème qui m'a tourmenté pendant des années, sans que les toubibs ne trouvent une solution. Un jour, je ne sais quelle inspiration m'a pris, je ne m'en souvient plus, j'ai eu entre les mains un tube de "MYCO-APAISIL" je me suis consciencieusement enduit le sexe, les testicules et les entrejambes. Par contre je ne peux pas arrêter car cela revient dès que j'interrompt le tartinage.

Alors si tu as eu un résultat avec un produit, tartine mon vieux shagrath, tartine, tartine toujours. Les mycoses restent toujours insidieusement accrochées à ton gland qu'elles adorent.

Bon j'ai revu mon dermato qui m'a envoyé faire des prélèvements sur le gland, le sillon prépucial recherche bactériologiques et mycologiques et dans l'uretre recherche Chlamydiae et mycoplasmes. Ben les amis, je peux vous dire que j'ai pleuré ma mère pour le prélèvement urétrale!! Putain ce que ca fait mal!!! En plus il l'a fait deux fois!!

Enfin bref, si ca peut permettre de trouver ce qui cloche et d'en finir une fois pour toute!!! Le diag des dermatos est unanime: Légère amélioration constaté avec un anti-mycosique de mon toubib , mais ça revient dès l'arrêt du traitement. Alors mycose ou dermatite??? Qu'ont dit tes résultat de prélèvement???

Logiquement, une semaine suffit pour que l'inflammation cesse. Ensuite, vous pourrez reprendre une activité sexuelle normale. D'autres pistes comme une dermatite allergène peuvent être envisagées. Dans ce cas, consultez un dermatologue, un spécialiste des problèmes de peau, qui recherchera avec vous l'agent en cause.

Dans le cas d'inflammations persistantes, qui s'aggrave ou récidivantes, il faut également chercher du côté des lésions virales ou précancéreuses auprès d'un spécialiste, " sans vous alarmer bien sûr, mais pour vérifier " insiste le professeur. L'automédication ne doit être utilisée qu'en prévention, ou en accompagnement d'un traitement préconisé après consultation. BeautyLab Doctipharma Mon Docteur. Un article Un médicament. Tout savoir sur le pénis.

Accueil Sexualité Tout savoir sur le pénis L'inflammation du pénis. Zoom sur l'inflammation du pénis. Sexe de l'homme Symptômes des MST. Sommaire Identifier les causes d'une inflammation du pénis Opter pour le bon traitement face à une inflammation du pénis. Les zones érogènes enfin dévoilées Sur le chemin de l'orgasme Quand le sexe passe l'oral La newsletter grossesse Je m'abonne.

La newsletter bébé Je m'abonne. Rechercher dans nos articles. Vos espaces communautaires Tous nos forum: Guide Guide des prénoms. Services et partenaires Sexualidad Sesso. Comité d'experts de Doctissimo Charte d'utilisation Mentions légales Recrutement Charte données personnelles et cookies.


Les dyspareunies sont donc des dysfonctionnements, des douleurs spécifiques au coït. Même s'il peut être difficile et embarrassant d'évoquer ce sujet en consultation, sachez que tout ce que vous dites dans un cabinet relève du secret médical. Il est important de se sentir en confiance avec son médecin. Les causes de ces douleurs vulvo-vaginales sont très variées vu la complexité de l'appareil génital féminin.

Lors de la consultation, le médecin vérifie qu'il n'y a pas de lésions directement visibles, d'éventuels boutons d' herpès ou des condylomes , les verrues génitales qui peuvent être le signe d'un papillomavirus. Il contrôle aussi l'absence d'inflammation, un aspect rougi de la vulve. Le médecin effectue ensuite un prélèvement de petites cellules pour rechercher une éventuelle mycose. Seul un prélèvement permet de confirmer si le problème est infectieux. Effectuer des frottis réguliers est d'ailleurs recommandé tous les trois ans pour les femmes entre 25 et 65 ans pour écarter un éventuel cancer du col de l'utérus En cas de changement de partenaire, il n'est pas rare de ressentir des désagréments lors des rapports sexuels.

Selon les spécialistes contactés par nos soins, en cas de nouveau partenaire et en l'absence de préservatif , les fluides et flores respectifs se mêlent beaucoup, les partenaires échangent de nombreux germes, de bactéries alors que leurs organismes doivent encore s'habituer l'un à l'autre. Cela nécessite un "temps d'acclimatation" et la survenue de cystites ou de mycoses est assez fréquente au début d'une relation.

Et qui dit nouvel amant, dit rapports sexuels très fréquents. Cela peut parfois irriter la vulve. S'il s'agit simplement d'une irritation passagère, il existe des pommades apaisantes vendues en pharmacie. Si le problème persiste et si le désagrément survient à chaque rapport, il faut consulter.

Il est indispensable de se protéger lorsqu'on a un nouveau partenaire. Il faut d'abord utiliser des préservatifs et effectuer un test pour dépister d'éventuelles infections sexuellement transmissibles avant de décider de ne plus utiliser de protection.

Le moindre frottement cause une micro-lesion.. A noter que je n'ai aucun problème de phymosis. Cette histoire commence sérieusement à me prendre la tete! Tu as peut etre eu tort d arreter le traitement des la constatation d un leger mieux.

Je pense que tu aurais du continuer encore au moins 7 ou 10 jours. J'ai eu ce problème qui m'a tourmenté pendant des années, sans que les toubibs ne trouvent une solution. Un jour, je ne sais quelle inspiration m'a pris, je ne m'en souvient plus, j'ai eu entre les mains un tube de "MYCO-APAISIL" je me suis consciencieusement enduit le sexe, les testicules et les entrejambes.

Par contre je ne peux pas arrêter car cela revient dès que j'interrompt le tartinage. Alors si tu as eu un résultat avec un produit, tartine mon vieux shagrath, tartine, tartine toujours.

Les mycoses restent toujours insidieusement accrochées à ton gland qu'elles adorent. Bon j'ai revu mon dermato qui m'a envoyé faire des prélèvements sur le gland, le sillon prépucial recherche bactériologiques et mycologiques et dans l'uretre recherche Chlamydiae et mycoplasmes. Ben les amis, je peux vous dire que j'ai pleuré ma mère pour le prélèvement urétrale!! Putain ce que ca fait mal!!! En plus il l'a fait deux fois!!

Enfin bref, si ca peut permettre de trouver ce qui cloche et d'en finir une fois pour toute!!! Le diag des dermatos est unanime: Légère amélioration constaté avec un anti-mycosique de mon toubib , mais ça revient dès l'arrêt du traitement.

Alors mycose ou dermatite??? Qu'ont dit tes résultat de prélèvement??? Et si c'était un diabète larvé? Est-ce que tu arrives à décalotter entièrement? Est-ce que ça tire un peu quand tu es en érection?

Si c'est le cas, il faut le préciser à ton médecin car tu pourrais avoir un léger phimosis ou un problème de frein trop court. Pas de problème similaire, je suis une femme, mais ce problème est souvent apparu sur ce forum.

Si tu as du mal à le remettre en place, c'est que tu peux avoir un problème de prépuce trop serré car le gland gonfle trop. Ce qui revient à un léger phimosis, tant que tu auras ce problème le reste continuera. Il te faudrait vraiment un avis médical, le médecin pourrait te prescrire une crème qui aide à assouplir le prépuce, tu fais des exercices pour élargir et ça peut rentrer dans l'ordre. Parle de ce souci à ton médecin qui ne peut pas deviner. Une infection peut donner un phimosis, des hommes de 45 ans qui n'ont jamais rien eu se retrouvent avec une plastie du prépuce à cause d'une infection.

Alors oui, il est fort possible que ton problème passera après la fin de ton traitement. Tu as le même type de bactérie que moi, entérocoque ou streptocoque de groupe D, les plus difficiles à combattre, prends bien ton traitement, pour moi c'est infection à vie mais par manque de défense à cause de ma maladie.

En France, ils se sont rendu compte que les antibio de dernière génération n'agissaient pas, il en reste peu pour combattre ce problème. Te faire opérer pourra te permettre de mieux supporter mais c'est avant tout l'infection qu'il faut combattre. Sois patient le temps de ta prescription. Il y a un truc tout bête qui marche pour la sécheresse, c'est l'huile d'amande douce, essaie de t'en mettre au moins tous les soirs, il doit bien y en avoir là-bas? Pense à bien sécher après ta douche!

Les antibiotiques, il faut attendre au moins 4 jours pour voir l'effet escompté, c'est dur de supporter mais c'est à ce prix J'espère que ça va aller mieux et que ton moral va remonter la pente. Attends d'être en France et de voir illico ton généraliste, il saura te conseiller.

Peut-être faudra-t-il se pencher sur les maladies dites "tropicales" sans doute qu'un bon traitement bien adapté fera passer ton problème. Tu es peut-être dans des conditions climatiques chaleur, humidité qui ne permettent pas une bonne guérison. Tu as fait ce qu'il fallait, ne panique pas et ne te mets pas des idées noires en tête ça ne fait qu'empirer les choses. Donne-nous des nouvelles dès que tu auras consulté.

Sois personne arrive a de solution ou bien sont trop égoïste pour nous dire la solution On vit tous la meme chose! Repensez a votre etat dame quand vous aviez pas la solution merci! Est-ce que ceux qui vivent ce calvaire sont allergiques aux pollens ou autres? Je cherche des similitudes.. Bonsoir messieurs, Je me permet de me joindre à votre discussion Voilà quelques mois que mon compagnon souffre d'irritations.

Au début on a un peu mis ces problèmes sur le compte du stress, de lafatigue etc


Histoires de sex le sexe louise bourgoin


Bonsoir, Tu as êut-être une mycose, une infection urinaire, une irritation due à un problème de lubrification, etc Voir un médecin serait la meilleur chose à faire pour que ça ne dégénère pas. J'espère que t'as pas ça XD C'est nul de pas pouvoir se fairep laisir quand on veut et que sa fasse mal Oui c'est dommage de ne pas savoir faire l'amour quand on en as envie.

J'ai pris rendez-vous aujourd'hui chez le toubib à 16h Il me dira ce que j'ai. Ouaais j'ai eu grave mal je n'avais pas du tout de plaisir mais lui par contre ouaais.

Moi ca m'a déjà fait ca quand on était trop pressés et donc pas assez de prélim, pas assez de douceur a l'ouverture Maintenant si tu avait déjà mal avant c'est sans doute une infection: Ceinture de chasteté pendant un mois!

Le mieux serait de consulter un allergologue pour savoir d'où ça vient. Mais en ce qui concerne ce forum qui traite des problèmes érectiles, tu devrais aller sur le forum "santé", "problèmes de peau".

Bsr, ou en es tu de ton pb? Guide santé Encyclopédie médicale Atlas du corps humain Dictionnaire médical Analyses médicales Examens radio Guide maternités Guide thalasso Urgences. Créér un compte Le Club Doctissimo vous permet d' accéder gratuitement au plus grand forum francophone Je m'inscris. Irritation, mycose, dermatite, gland et prépuce. Voilà je suis un peu désespéré. Depuis maintenant 3 mois je traine une irritation au niveau du pénis.

Au départ, simplement des points et taches rouges sur le gland. Après avoir consulté un dermato, celui-ci m'a dit qu'il s'agissait juste d'une petite irritation.

Un mois apres, la situation n'evoluant pas, je profite d'une consultation chez un généraliste pour lui montrer Je reconsulte donc un dermato qui diagnostique une dermatite irritative peut-etre du, à un savon dont la premiere utilisation coincide avec le début de l'irritation. J'arrete donc d'utiliser ce savon. Dans le doute, il me prescrit également l'application d'une solution antiseptique et d'une pommade anti-mycosique au cas ou pendant 15j Fongamyl je crois. Après 2 semaines de traitement, je note un mieux, j'arrete donc le traitement comme prévu.

Une semaine après l'arret du traitement, je m'apercois au moment de la toilette, que l'irritation et la desquamation sont revenues Je ne sais plus quoi faire.. J'ai consulté au moins 4 fois pour ce problème. Pour eux, cela n'a jamais été une mycose. Et quand bien meme, j'ai suivi un traitement anti mycosique. Mais qu'est-ce que c'est que cette saloperie et pourquoi elle ne me lache pas! Message cité 1 fois. Les champignons c'est très tenace. Il faut continuer le traitement très longtemps, voir toujours.

S'ils restent alors, tu les prépares en omelette. PAr ailleurs, mon prépuce est gonflé et est nettement plus fragile que d'hab Le moindre frottement cause une micro-lesion.. A noter que je n'ai aucun problème de phymosis. Cette histoire commence sérieusement à me prendre la tete!

Tu as peut etre eu tort d arreter le traitement des la constatation d un leger mieux. Je pense que tu aurais du continuer encore au moins 7 ou 10 jours. J'ai eu ce problème qui m'a tourmenté pendant des années, sans que les toubibs ne trouvent une solution. Un jour, je ne sais quelle inspiration m'a pris, je ne m'en souvient plus, j'ai eu entre les mains un tube de "MYCO-APAISIL" je me suis consciencieusement enduit le sexe, les testicules et les entrejambes.

Par contre je ne peux pas arrêter car cela revient dès que j'interrompt le tartinage. Alors si tu as eu un résultat avec un produit, tartine mon vieux shagrath, tartine, tartine toujours. Les mycoses restent toujours insidieusement accrochées à ton gland qu'elles adorent.

Bon j'ai revu mon dermato qui m'a envoyé faire des prélèvements sur le gland, le sillon prépucial recherche bactériologiques et mycologiques et dans l'uretre recherche Chlamydiae et mycoplasmes. Ben les amis, je peux vous dire que j'ai pleuré ma mère pour le prélèvement urétrale!! Putain ce que ca fait mal!!! En plus il l'a fait deux fois!! Enfin bref, si ca peut permettre de trouver ce qui cloche et d'en finir une fois pour toute!!! Le diag des dermatos est unanime: Légère amélioration constaté avec un anti-mycosique de mon toubib , mais ça revient dès l'arrêt du traitement.

Alors mycose ou dermatite??? Qu'ont dit tes résultat de prélèvement??? Et si c'était un diabète larvé? Est-ce que tu arrives à décalotter entièrement? Est-ce que ça tire un peu quand tu es en érection?

Si c'est le cas, il faut le préciser à ton médecin car tu pourrais avoir un léger phimosis ou un problème de frein trop court. Pas de problème similaire, je suis une femme, mais ce problème est souvent apparu sur ce forum. Si tu as du mal à le remettre en place, c'est que tu peux avoir un problème de prépuce trop serré car le gland gonfle trop.

sexe irrité sexe française